Blog

La cristallerie du Val Saint-Lambert

  |   Non classé

Après un café au Centre Viva, nous avons rejoint Seraing en bus afin de visiter Val Saint Lambert : 1000 ans d’histoire, une matière noble, un savoir-faire impressionnant, des émotions.

La cristallerie a  repris en 1825 les bâtiments de l’ancienne abbaye de traditioncistercienne fondée en 1202 et disparue lors de la Révolution française. La Meuse et Seraing ont été,  au XIXe siècle, à l’origine du développement de la sidérurgie. La cristallerie de luxe du Val Saint Lambert, joyau du savoir-faire était alors une entreprise très importante.  Dès cette époque, ces deux productions belges sont connues et appréciées dans le monde entier.

La Région Wallonne a repris récemment ce joyau que sont les Cristalleries, rénové les lieux et organisés la visite de ce beau patrimoine. Nous  rejoignons enfin le site et, après quelques pas de détente, nous découvrons ce beau bâtiment d’abbaye rénové. Première prise de contact avec la cafétéria et rencontre avec notre guide pour la journée.

La visite commence par un atelier reconstitué. 

Installées dans les gradins (au plus haut assis, au plus chaud…) nous assistons à une démonstration des différentes étapes pour réaliser “une poire” par un des derniers maîtres verriers.  Art de souffler le verre en incandescence.  Plusieurs passages dans les fours. Transparence, couleur, forme, refroidissement. Différents verriers se passeront l’objet en devenir, la dernière phase sera la taille, la gravure au fil des nombreux ateliers du temps des activités.

Nous déjeunerons à la cafétéria toutes regroupées, au menu savoureux : une bière ou autre, un potage cerfeuil/épinard, une quiche au choix.  Tarte convoitée… prévue avant le retour !

La prochaine étape nous amène dans la salle de projection agréable.  Nous en apprendrons beaucoup sur  l’historique, entre autres, du premier four, le chimiste Kemlin et polytechnicien Lelievre, son cristal pur, raffiné et coloré, l’apport de l’art nouveau au début XXe.

A cette époque 5000 personnes sont employées.

Si vous souhaitez tout le détail consultez : www.val-saint-lambert.com.

Quelques pas plus loin avec un soleil bienfaisant, nous nous dirigeons vers les espaces musées. Les objets de cristal petits ou très grands font admiration et notre guide nous les commente avec force détail et beaucoup d’humour. Nous avons particulièrement apprécié le piano en cristal distribuant musique et couleurs d’arc-en-ciel ainsi que l’igloo en cristal blanc dans lequel nous avons tour à  tour testé  l’écho et la musique cristalline…  

La fin de la visite approche, mais aussi la boutique pour certaines amatrices de souvenirs. Nous remercions notre guide bien agréable ainsi que pour les connaissances qu’elle nous a apportées. Un dernier passage à la cafétéria avec un accueil chaleureux : échange de commentaires entre nous et dégustation d’un café, thé ou autre… Plus un quartier de tarte que nous avions tant convoitée à midi. 

Il est déjà 5  heures, nous retrouvons le chauffeur et son bus.  Le trajet se fait en chantant fort joyeusement tout au long grâce à Grace très experte pour nous choisir tous les tubes de notre jeunesse, certaines de nous donnant le titre ou le nom du chanteur dès les 3 premières notes.  Beau chœur  “Ensemble Viva”  et nous n’avons provoqué la pluie ! Voilà une belle journée bien accomplie, arrivée place Cardinal Mercier vers 18 heures, allons reposer nos jambes et pieds bien au chaud…

Merci pour cette escapade,

Anne